Prostituée Mireval

Dans le célèbre livre The Vagrant (1795), John Hawkes donne aux lecteurs un aperçu de la vie dans la prostitution de Mireval. Il dépeint les citadins d’une manière très intéressante; il décrit leur attitude, leurs pensées et leur langage et même leur nourriture. Hawkes dit clairement que, pour eux, la prostitution est un acte qui vise à faire de l’argent mais pas un problème moral. Mais pour certaines personnes, la prostitution est une question morale et qu’elles ne devraient plus la pratiquer. Mais ce n’est pas du tout le cas car il y a toujours un autre travail, une autre opportunité de gagner de l’argent.

Dans le livre, la prostituée de Mireval joue un rôle important, dans l’histoire de la prostitution. Elle est connue comme guérisseuse. Elle a un pouvoir magique, elle peut guérir les blessures et les maladies, et elle est également censée être capable de donner la fertilité à la personne qui a été abusée sexuellement. Mais il y a plusieurs personnes qui ne savent pas qu’elle est une prostituée de Mireval et ils la croient être une guérisseuse née dans ce monde juste pour gagner de l’argent, mais ce n’est pas du tout le cas. Elle a la capacité de guérir et de donner de la fertilité à celui qui a été abusé sexuellement, mais elle n’a pas besoin de le faire. Sa capacité à guérir vient du fait de savoir qu’elle a elle-même été victime d’abus sexuel et qu’elle avait une fille mariée à un commerçant qui l’a utilisée pour lui faire sortir le passé de sa fille.

John Hawkes montre au lecteur la prostituée de Mireval d’une manière intéressante et révélatrice. Il n’y a rien qui rend ce livre différent des autres livres sur la prostitution. Cependant, si vous êtes une personne qui pense que la prostitution est moralement répréhensible, je vous suggère de ne pas lire ce livre car il vous fera réfléchir à deux fois. Cependant, si vous êtes une personne qui croit que la prostitution est une très bonne chose parce qu’elle aide la société, alors ce livre est pour vous. prostituée mireval